Le bout du fil

Dans ma liste des tâches sociales pénibles, joindre mon opérateur téléphone-internet arrive ex-aequo avec faire la queue à la Poste pour renvoyer des chaussures trop petites achetées sur internet.

Depuis que nous avions déménagé dans notre nouveau Tataouïne, notre téléphone fixe ne fonctionnait pas. Pas bien grave, avons-nous pensé négligemment car on n’est pas souvent à la maison et puis quand ça sonne, c’est soit un emmerdeur, soit mes beaux-parents (ça c’est mon sens du distinguo à moi, je suis hyper polie comme nana). Et puis franchement, on avait moyen confiance dans notre vieux téléphone qui avait beaucoup de mal à se recharger.

Nous avons beaucoup apprécié ces quelques mois de tranquillité où les démarcheurs de tout poil nous ont fichu une paix royale : pas de diagnostic fenêtres à nous proposer, pas d’enquête sur nos habitudes d’achat de croquettes pour chat alors qu’on n’est pas félin, pas de cadeau de valeur à venir chercher contre la promesse d’essayer un canapé. Et mes beaux-parents appelaient sur nos portables. Enfin, celui de Simon.

Ma grossesse avançant, nous avons trouvé prudent de remédier à ce problème au cas où il faudrait de nuit appeler les secours / que nos portables seraient tombés en rade / les voisins tous partis en vacances / les routes encombrées…

Alors, nous avons acheté un nouveau téléphone tout neuf et tout blanc. Pas trop cher non plus, rapport à l’utilité concrète de l’objet.

téléphne

vais-je réussir à caser nonobstant dans cet article ?

Bon. Pas de tonalité. C’est donc du côté de l’opérateur qu’il fallait se tourner. Et là, mesdames et messieurs, immense flemme de ma part, bien qu’en congé de maternité, j’avais beeeaaauuucoup de temps libre.

Vous connaissez la suite : Edgar est arrivé sans avoir à déclencher le plan ORSEC.

C’est drôle, on s’en serait pas douté, mais on sort beaucoup moins depuis qu’il est là : plus de séance de ciné au débotté, RAS côté restau, pas de billets de concert aimantés au frigo. Par contre, prolongation de la PMA, la pharmacienne est toujours ma copine : les bébés d’hiver sont une source immense de profits pour les officines.

Justement, avec un petit bébé, nous avons trouvé prudent de remédier à ce problème au cas où il faudrait de nuit appeler les secours / que nos portables seraient tombés en rade / les voisins tous partis en vacances / les routes encombrées…

J’étais au pied du mur et devais prendre mon courage à deux mains mon cousin et appeler la hotline du fournisseur de la box. Sauf que durant cette 2ème phase du congé maternité, j’ai beaucoup moins de temps à consacrer à ces conneries et que les moindres minutes grappillées, je m’en sers à faire des trucs utiles comme dormir, me laver ou m’alimenter (dans cet ordre). Cette tâche fut donc repoussée de jour en jour. Jusqu’à hier qui fut une journée miraculeuse où au petit jeu du « avant quelle heure vais-je réussir à prendre ma douche? », j’ai coché non pas la case 17h, non pas la case, 14h, non pas la case 12h, mais la case 10h, c’est extraordinaire mesdames et messieurs ! Cette formalité hygiénique accomplie si tôt m’a donné un courage dingue et vers 10h10, je formais des projets incroyables comme de vider les poubelles, répondre à mes mails ou encore m’épiler. Enhardie par ces perspectives, j’ai pris mon téléphone portable et ai composé les 4 chiffres de l’opérateur. Après 5 minutes d’attente, on m’a conseillé de laisser tomber car justement tout les conseillés étaient occupés. Voyez-vous ça m’a gonflée et surtout reboostée revigorée dans ma volonté : on allait voir ce qu’on allait voir, des mois qu’on paie pour un service qu’on n’a pas, c’est scandaleux, vous vous faites du fric sur le dos des clients, il y a la vie d’un petit bébé en jeu…

Après avoir laissé passer deux combos « changement de couche – oh le pyjama a moflé – changement de pyjama – nourrissage – pleurs – bercements – sommeil », je suis repartie à l’attaque. J’ai franchi courageusement toutes les étapes, j’ai tapé 3 puis 1 puis re-3, confirmé mon adresse, indiqué mon numéro de cliente, attendu, retapé 3… Et un humain à l’autre bout de la planète du fil  s’est enquis de mon problème à moi chère Madame Simone.

Il a appliqué la procédure et dit on va procéder ensemble chère Madame Simone à la vérification des branchements. Ah le nase que je me suis dis en mon fort intérieur, il veut gagner du temps pour ne pas faire apparaître tout de suite l’incompétence de l’opérateur.

Résultat des courses au bout de 10 secondes seulement : on n’avait pas correctement branché le téléphone sur la box mais sur la prise du téléphone qui ne sert à rien puisque c’est la box qui est sensée nous fournir le service. La honte totale. J’étais humiliée, pulvérisée et renvoyée à mon impéritie personnelle. Foutue pour foutue, j’ai joué la carte de l’idiote à fond en lui faisant remarquer que de devoir tourner le meuble de la box pour brancher le téléphone derrière, eh ben, ça soulevait un sacré nuage de poussière, que vous devriez voir ça monsieur, c’est une honte mais que j’ai pas trop le temps de passer l’aspi en ce moment.

Nous nous sommes quittés bons amis, lui une anecdote de plus à raconter sur la bêtise crasse d’une cliente, moi hyper fière d’avoir accompli cette démarche tant redoutée.

Bien fatiguée par toutes ces émotions, j’ai remis à plus tard mes projets de poubelles, d’épilation et d’aspirateur et suis allée profiter de mon activité préférée à savoir : regarder-mon-fils-comme-il-est-beau-mon-fils. A peine avais-je pénétré le seuil de sa chambre que le téléphone sonnait. Les emmerdeurs étaient de retour.

fraynaud

non

Publicités

18 réflexions sur “Le bout du fil

  1. j’adore !!!!!!! perso je laisse toujours le répondeur s’enclencher quand le fixe sonne, du coup, je n’ai pas tous ces pauvres téléprospecteurs surexploités au téléphone. Félicitations pour la douche de 10h ! pour le combo, moi l’alimentation passait avant la douche ! (du coup je me douchais 1 jour sur 2 voire 3 )

    J'aime

  2. Ce qui est génial avec mon téléphone fixe, c’est que si je le remets pas sur son magnifique socle noir, bah on tombe sur le répondeur. Et comme j’aime pas quand mon téléphone fixe sonne, il est jamais branché ^^ Donc, 0 emmerdeur ! eh ouais! 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Ah , j’ai bien ri ! tout est vrai dans ce petit récit , et tout me ressemble … mon incompétence totale dans les branchements , la belle mère ( quoique vu mon âge , je n’en ai plus, mais j’ai eu … ) , mon acharnement lorsque je veux joindre une administration ( je ne lache jamais rien ). Bref , je suppose que votre petit récit va parler à beaucoup d’entre nous , et va en faire rire plus d’une . Merci !

    Aimé par 1 personne

  4. Ah j’adore, nous on adore que le fixe sonne, la sonnerie ce sont les miaulements de notre chat, on est drôlement fier de cette prouesse technique, le chat beaucoup moins… seuls 2 personnes ont le numéro ma mere et ma belle mere et nous sommes pas dans l’annuaire donc pas de démarchages!

    Aimé par 1 personne

  5. Déçue par ce relâchement sur le nonobstant !
    10h avec un tout petit nouveau bébé, c’est un bel objectif, bravo pour la performance. Moi je suis passée à l’étape d’après : viser 8h40 pour arriver à la crèche avec 2 moins de 2 ans tous habillés (spectacle oblige). Mission réussie de justesse 😃. Prochain défi : tout le monde déposé à 8h pour retourner travailler…. Il me reste 15j pour accomplir le miracle avant la vraie reprise 💪

    Aimé par 1 personne

  6. Mais quel plaisir de te lire ! Je remarque la présence de nonobstant qui me ravit!
    Le téléphone chez nous est branché mais sonnerie coupée… C’est ma mère qui appelle de temps en temps dessus mais le préviens par texto avant ! 😆
    Des bises au bébé presque-le-plus-beau-du-monde (ben oui obligée de mettre les liens d’abord quand même….)

    Aimé par 1 personne

  7. Non, mais j’adore ton récit ! Cela pourrait être tellement moi… je tanne mon homme pour qu’il regarde pourquoi notre fixe ne marche pas depuis des mois ! Peut-être que je vais aller vérifier ce branchement avant d’appeler le fournisseur tiens ! Et puis peut-être que l’on ne va même pas résoudre le problème, cela évitera les démarcheurs !

    Bises
    Virginie

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s